La norme Vesa DisplayHDR s’applique-t-elle également aux téléviseurs ?

La norme « DisplayHDR » s’applique actuellement aux moniteurs de PC et aux écrans d’ordinateurs portables. Il divise l’affichage HDR en trois niveaux : 400, 600 et 1000, où les chiffres représentent la luminance obtenue dans une partie de la surface de l’écran. Un écran avec DisplayHDR 600 génère 600 nits et possède un panneau de 10 bits. Grâce au logo Vesa, l’acheteur du moniteur peut rapidement voir ce que fait l’écran.

En revanche, la spécification « UHD Premium », largement utilisée dans le secteur de la télévision, dispense d’une division progressive. C’est pourquoi les fabricants de téléviseurs ont déjà exprimé leur intérêt pour la normalisation Vesa. Ils espèrent que le logo permettra aux acheteurs de s’orienter plus facilement. Toutefois, la norme Vesa ne s’applique actuellement qu’aux écrans LCD. La raison : les écrans oblitérés ne sont pas assez répandus dans le secteur des moniteurs. Néanmoins, le Vesa pense que la norme pourrait bientôt être introduite dans le secteur du cinéma à domicile également.